Avant tout, je tenais à vous remercier pour ce moment partagé ensemble.
Si les traces physiques ont disparues au bout de quelques jours, il y en a d’autres qui sont gravées en moi et ne s’effaceront pas de si tôt.
Je peux vous dire que je ne regrette pas du tout d’avoir demandé un nouveau rendez-vous !
Quel plaisir de vivre un tel moment avec Vous Maîtresse… Tous vos gestes, vos mots, vos ordres,… me pénétraient au plus profond de moi.
Je n’avais qu’une seule envie… ne pas vous décevoir, accepter au mieux la douleur, la peur, l’étrange…
Vous respiriez une telle confiance, un tel bien-être qu’il m’était impossible de ne pas avoir envie de Vous satisfaire.

Merci pour tout cela !

[[ Anonyme ]]


Je pense que vous m’avez fait franchir une étape supplémentaire dans ma soumission à Vous.
J’étais assez fier durant 2-3 jours lorsque je regardais les traces souvenir des gestes que Vous estimiez bon pour moi.

Cela fait maintenant quelques années que je prends du temps pour Vivre des moments de soumission, et cela reste assez difficile pour moi de décrire, d’expliquer ce que j’y recherche. C’est pour cette raison que je trouve qu’il est important d’être ‘fidèle’ à une Maîtresse, car il me semble qu’il faut du temps, et quelques séances pour se découvrir, se respecter, s’apprécier… et évoluer vers un plaisir commun, de plus et plus intense. C’est comique cette confiance presque aveugle que je peux avoir en Vous. Je trouve cela plutôt riche… même si un peu perturbant.
Je pense qu’il n’est pas nécessaire ici de décrire plus en détail comment j’ai vécu ce moment, et les ressentis qu’il m’a procuré. Vous étiez tellement présente que vous les avez certainement perçus par Vous-même.
Encore merci pour ce moment !

[[ Soumis Frédéric 29/04/2011 ]]


Un moment de lumière...?
Drôle d’intitulé me direz-vous… alors que la pénombre du donjon et les yeux bandés feraient plutôt penser à l’obscurité !
J’avais envie de vous adresser ces quelques mots pour partager avec Vous notre dernière rencontre.
Merci de m’avoir reçu dans votre donjon. Le blanc vous va à ravir…
Lorsque vous m’avez ouvert la porte, vous m’êtes apparues dans votre robe blanche qui, je trouve, vous va très bien… Elle met en valeur le teint de votre peau, elle illumine votre visage et met en évidence votre sourire.
Je vous ai trouvé plutôt sexy dans cette tenue. Vous portiez des chaussures à hauts talons, ce qui je l’avoue n’est pas fait pour me déplaire…

Quels sont les souvenirs, les émotions qui me restent de cette séance ?
Avant tout, je retiens votre sensualité… Même si cette séance s’est avérée un peu plus hard que la première, votre présence, vos gestes, votre respiration… m’ont encouragé à accepter la sévérité de certains de vos actes.
Durant cette séance la gradation de vos fessées, coup de fouet, martinets et autres ont été en augmentant… Résultat, des traces durant 3 jours… J’avais envie de ne pas vous décevoir, d’accepter ce que vous estimiez bon pour moi ! Un peu de peur, mélanger à de l’angoisse… mais par-dessus tout, cette envie d’être à la hauteur !
Le travail de seins n’a pas été oublié pour autant, même si celui-ci était un peu moins intense, la douleur n’en n’était pas pour autant moindre, bien au contraire…
La pince que vous m’avez placée à chaque téton me procurait une douleur profonde… et pourtant là encore il m’était important de l’accepter…
Vous m’aviez demandé de me présenter à Vous rasé, et en ayant fait un petit lavement…
Pour vous, je l’ai fait… Vous n’en n’avez rien dit, mais j’espère cependant que vous étiez satisfaite !
De tels moments me procurent une sensation bien étrange… Un moment d’évasion, d’abandon… J’accepte cette confiance que je peux avoir en Vous, et m’en remets à vous…
Accepter que quelqu’un me fasse subir de telles douleurs, que mon corps soit ainsi traité, que vous preniez ‘soin de moi’ jusqu’au plus profond de mon être…. Tout cela me trouble… mais quel bonheur !
C’est peut-être cela que j’appelle un moment de lumière.
L’image qui me reste de cette séance, c’est cette blancheur qui contraste probablement avec l’aspect un peu étrange que peu représenter une relation de domination/soumission…

Lors de nos deux rencontres, vous m’avez bandé les yeux durant une assez longue période… Est-ce pour m’empêcher de croiser votre regard, ou plutôt pour faire croître en moi le mystère, l’inquiétude, la sensation d’inconnue… ? Si c’est le cas, je peux vous dire que cela fonctionne… Etre privé d’un de ses sens augmente la mise en éveil des autres… Etre empêché de voir, être entravé dans ses mouvements… Rend l’ouïe plus sensible… l’odorat plus performant…
Je vous l’ai dit, je trouvais que vous sentiez très bon…

C’est marrant, je ne vous ai pas parlé du fait que vous m’avez bondé avec des cordes… Et pourtant c’est quelque chose que j’aime vraiment beaucoup… Etre entravé dans ces mouvements, sentir les cordes qui enveloppent mon corps… Etre mis dans une position inconfortable, ouvert et offert à Vous… Moments intenses…
Je pourrais encore vous parler des glaçons avec lesquels vous avez caressé mon corps, mon sexe… que vous avez introduit au plus profond de mon corps…
J’ai beaucoup aimé aussi le temps que vous m’avez encore consacré après la séance !
Je ne sais pas ce que vous me réserverez pour la prochaine fois… C’est à vous de décider de mon sort…

J’espère sincèrement que nos séances Vous procurent du plaisir… et que chaque nouvelle rencontre nous permettra de mieux nous connaître… et vous permettra de vous donner la possibilité de m’amener là où vous le souhaitez… et dès lors de passer, Vous aussi, d’agréables moments !
Merci à vous et à très bientôt…

[[ Soumis Frédéric. 29/07/10 ]]


Bonjour,
Notre rencontre du Mardi 14, le jour de la Saint Valentin, m'a complètement bouleversé. Vous m'avez fait connaître des sensations que je n'avais jamais ressentis jusqu'à présent.
Depuis je pense qu'à cette soirée. Je souhaiterai vous rencontrez à nouveau, de façon régulière, pour aller encore plus loin, en vous laissant décider, à chaque fois, ce que voulez faire de moi.
Je suis prêt à tout accepter de votre part sans être préalablement au courant du déroulement des séance, même pour le viol.
J'aimerai bien que vous m'adressiez des convocation auxquelles je serais obligé de venir.

Merci encore

[[ Bruno 29/12/2009 ]]


Première visite à Maîtresse SALEM
Dès le premier contact, je suis envoûté par son sourire enjôleur.
Les photos de son site reflètent à peine la réalité.
Pour prologue, un cordial interrogatoire en bonne et due forme sur mes motivations, mes goûts et mes limites.
Ensuite, petit tour à la salle de bain pour être frais de partout.
A peine déshabillé, un loup me plonge dans l'obscurité. Dommage de ne pouvoir la regarder, mais les autres sens bien en éveil perçoivent toute sa sensualité qu'elle ne peut dissimuler tout au long de la séance.
Approche lente et progressive des limites évoquées en début de rencontre ... puis dépassement furtif pour tester mes réactions ... qui furent constamment positives tellement l'exercice était plaisant.
Ne pouvant m'empêcher d'exprimer ma gourmandise innée pour les belles femmes, je suis contraint avec bonheur de lui procurer certain plaisir.
Conduit peu après dans la pièce d'à côté, les yeux toujours occultés par le loup, je suis mis en position d'exploration puis de soumission totale. Maîtresse SALEM s'équipe alors pour la phase ultime et je reçois enfin l'autorisation de la regarder les yeux dans les yeux.

La Maîtresse libère progressivement sa fougue jusqu'à ce que la relation de domination-soumission atteigne son paroxysme tant au niveau cérébral qu'au niveau physique.
Le point de non-retour est franchi.

[[ Ours XXX 22/11/2006 ]]


Bonjour Mademoiselle Salem !
Et d'abord, un bisou tout doux, déposé dans la paume de votre main... Pour vous dire merci.
Merci parce que vous m'avez débarrassé du problème "belle-mère"...
Elle a beaucoup aimé les marques, elle m'a dit que vous étiez une vraie correctrice...
Je suppose que c'est un compliment, donc je transmets ! :-)
Le lange et le baume du tigre, prolongeant l'effet "piquant" de la correction, lui ont beaucoup plu aussi... Bref, nous sommes quittes, et je respire mieux !
Merci aussi pour la manière dont vous l'avez fait...
J'ai vécu quelque chose de très dur, hier - du moins dans mon échelle de valeurs... de limite insupportable... et pourtant, quand j'y repense, ce qui arrive tout le temps vu la sensibilité de certaine partie de mon corps... je ne peux pas m'empêcher de sourire, de me sentir content.
Vous ne m'avez jamais abandonné à mon sort, vous n'avez rien fait pour aggraver les choses, votre sourire, votre regard - même avec les yeux bandés, je les ressentais -, votre voix et la main m'ont accompagné dans ce drôle de voyage.
Je suis vraiment content de vous avoir choisie pour cette drôle d'expérience !
Merci pour toutes ces sensations, je me sens plus vivant que je ne l'ai été depuis bien longtemps !

[[ Marc 18/10/2006 ]]


Petit poème à la gloire de Maîtresse Salem,

En une belle après-midi ensoleillée,
Je fus, pour mon plus grand bonheur, invité,
A bichonner et cajoler les pieds,
De notre Suprême Divinité,

Ce fut avec un grand empressement,
Que j'utilisa ma langue de serpent,
Lécher la poussière de Ses semelles,
Fut pour moi,meilleur que du miel,

La chantilly sur Ses orteils,qu'on se le dise,
Est pour nous, esclaves, la meilleur des friandises,
C'est avec une incontestable satisfaction,
Que vous sucerez Ses interminables talons,

Quand dans Sa splendeur,Elle sera debout,
Vous vous mettrez naturellement à genoux,
Vous souhaiterez tous l'ultime promotion,
Devenir Son esclave paillasson,

En vérité, mes amis soumis
Je vous le clame, le hurle, le dit,
Nettoyer Ses superbes souliers vernis,
Sera pour vous un moment exquis.

[[ La petite chose venue s'occuper de Vos pieds un après-midi. 10/10/2006 ]]


A la recherche d'une expérience de domination très soft, j'ai eu la chance de rencontrer Maîtresse Salem.
Toute en restant dans son rôle, elle a su prendre son temps et faire preuve d'écoute afin de me faire vivre un moment dépassant ce que j'avais pu imaginer, satisfaisant pleinement mes fantasmes et mes envies. Et ce sourire ! Ces yeux brillant ! Et cette peau si douce dont je rêve encore...
Pour ces deux heures de volupté et de complicité, merci.

[[ Pierre 28/09/2006 ]]


Bonsoir,
Vous devriez etre qualifiee en tant que therapeute car depuis vendredi je me sens decontracte detendu et meme apaise ca change du stress de vendredi. Je suis sur que la prochaine fois je serai mieux que pensez vous de l'idee de l'infirmiere?

[[ Augustin 25/06/2006 ]]


Remerciements pour le plaisir procuré lors de la vision de votre DVD.
? J'ai l'audace de VOUS envoyer ce petit mail pour VOUS remercier.
En effet, j'ai acheté VOTRE DVD "Le chateau des masochistes" et j'y ai pris beaucoup de plaisir à le visionner.
Je n'ai cependant pas pu m'empecher de penser que les esclaves ayant eu le privilège de s'occuper de VOS SOULIERS et BOTTES ont bien de la chance.
Que dire alors de ceux qui ont eu l'honneur de nettoyer VOS MAGNIFIQUES MULES avec leurs sales langues d'esclaves et après de masser VOS TRESORS DE PIEDS durant de longues minutes.
J'ai passé en boucle le moment où VOUS masturbiez un soumis avec VOTRE DIVIN PIED gainé d'un bas.
VOUS l'aurez compris je suis un soumis ayant un très fort penchant pour la vénération des PIEDS, CHAUSSURES et BOTTES A TALONS AIGUILLES que j'adore sucer.

Je suis capable de lécher,embrasser,caresser,masser,humer de SPLENDIDES PIEDS comme les VOTRES pendant des heures, ce qui parfois étonné MES MAITRESSES qui ELLES étaient assoiffées, alors que moi qui n'avais cesser d'utiliser ma langue et bouche ne l'étais pas ( Le temps était tout simplement trop précieux que pour faire autre chose qu'aduler les PIEDS DE MA MAITRESSE ).
En conséquence, avoir l'honneur de m'occuper de VOS PIEDS,de nettoyer votre collection entière d'ESCARPINS et CUISSARDES avec la langue constitue mon phantasme et reve.
J'ai déjà eu le bonheur de vous apercevoir au FESTIVAL DE L'EROTISME l'année passée et il y a deux ans, lors de la procession de "ORDRE DES DAMNES", je me trouvai dans la chemin, je VOUS ai adressé un petit geste de soumission et VOUS avez semblé esquisser un petit sourire que je n'ai pas oublié.
VOTRE humble et soumis.

[[ carpette le 3/12/2005 ]]